Careers / Success Stories / Les jeux panaméricains connectés grâce aux élèves

Les jeux panaméricains connectés grâce aux élèves

Un quotidien de tâches informatiques peu banal. Mettre en service la plate-forme de connectivité à laquelle plus de 250 000 visiteurs et chaînes de télévision vont se connecter.


Les jeux panaméricains de Toronto connectés grâce à la parfaite équipe de techniciens

Les jeux panaméricains furent un gros événement : 31 sites, 364 médailles à gagner, 7 000 athlètes, 1 million de billets vendus, 650 heures de diffusion en ligne et 23 000 bénévoles. Pour connecter les jeux panaméricains au reste du monde et construire une infrastructure technologique à la hauteur, Cisco, parrain technologique de l'événement, a puisé les compétences dans ses Networking Academies locales.

Créer un réseau massif

En février 2015, les élèves et les instructeurs ont retrouvé les ingénieurs de Cisco pour organiser la construction d'une solution technologique massive pour les jeux panaméricains et paralympiques.
Cisco, l'un des parrains les plus importants, devait construire, tester et mettre en service la plate-forme de connectivité à laquelle plus de 250 000 visiteurs, des chaînes de télévision et des journalistes du web allaient se connecter. Pendant 16 jours pour les jeux panaméricains et 8 jours pour les jeux paralympiques, les informations allaient voyager de Toronto, au Canada, vers le reste du monde.

Wadih Zaatar, responsable des Cisco Networking Academies pour le Canada, a fait connaître le projet aux académies situées dans la région de l'Ontario et plus de 350 élèves et instructeurs se sont portés volontaires. Les instructeurs ont saisi l'opportunité de donner à leurs élèves l'occasion de vivre une expérience concrète, en travaillant comme ingénieur réseau dans le cadre d'un projet essentiel, et de les mettre en contact avec de potentiels employeurs. Les élèves étaient impatients de pouvoir mettre en pratique ce qu'ils avaient appris en classe et de s'impliquer dans une manifestation sportive d'envergure internationale.

Travailler dur pour laisser des traces

Les élèves et anciens élèves ont, en équipe, travaillé aux côtés des ingénieurs de Cisco pour construire les réseaux, programmer les routeurs et les commutateurs, et régler les problèmes. Ayant oeuvré dans les coulisses de cet événement sportif planétaire, les élèves ont beaucoup appris et anticipent maintenant les opportunités futures !

« Ce type de partenariat offre à nos élèves de formidables et uniques opportunités » déclare Josh Lowe, maître de conférences et coordinateur du service de la scolarité à la Faculty of Business and Information Technology (FBIT). « Ils peuvent appliquer en pratique les concepts étudiés en classe et parallèlement vivre de l'intérieur l'une des plus grandes manifestations sportives jamais organisées au Canada. »

Safwan Alam, étudiant en 3e année d'informatique à l'institut de technologie de l'université d'Ontario, décrit une expérience exceptionnelle : « J'ai mis en pratique les connaissances acquises en classe tout en travaillant avec des personnes formidables. »

En savoir plus sur Cisco et les jeux panaméricains

« Durham College, Cisco et le centre d'aptitude de Whitby forment les professionnels IT de demain », par Laura Franks, professeur d'informatique, Durham College

« Dans les coulisses des jeux de Toronto 2015, les programmes Cisco STEM I CAN Learn et I CAN Develop », par Jeff Seifert, directeur des technologies, Cisco Canada