Careers / Success Stories / Le cours IT Essentials élargit les perspectives

Le cours IT Essentials élargit les perspectives

L'esprit de communauté et l'amour pour la technologie apportent une certaine reconnaissance aux étudiants originaires des bidonvilles du Kenya.

Stephen Ondieki Orioki, entrepreneur, Kibera, Kenya

Lorsque Stephen Ondieki Orioki a suivi le cours IT Essentials au centre éducatif de Raila, il venait des rues de Kibera, un bidonville entourant Nairobi, et est maintenant un entrepreneur renommé et un ambassadeur international du programme de la Cisco Networking Academy.

Les centres éducatifs proposent des cours de mise en réseau aux habitants des bidonvilles

Près de 200 bidonvilles entourent Nairobi, la capitale du Kenya. Le manque d'accès à l'éducation et à la technologie limite les opportunités pour les jeunes qui y grandissent. En 2007, le centre éducatif de Raila mis en place le programme Cisco Networking Academy à Kibera, le plus grand bidonville du Kenya. Hital Muraj, directeur régional de la Cisco Networking Academy pour l'Afrique de l'Est, a imaginé un réseau de centres éducatifs autonomes qui pourraient offrir des cours Cisco IT Essentials gratuitement ou à un prix très réduit.

La première semaine, 80 étudiants se sont inscrits aux cours de Networking Academy, comme Cisco IT Essentials. Le résultat les a transformés.

Un entrepreneur décuple l'impact

Lorsque Stephen Ondieki Orioki a terminé le cours IT Essentials et la formation PME gratuite à l'académie, il a réalisé qu'il pouvait ouvrir ses propres centres informatiques. Stephen a emprunté de l'argent pour acheter un ordinateur et ouvrir un atelier de réparation chez lui. Il a utilisé ses bénéfices pour créer 3 centres informatiques disposant de 30 ordinateurs et a désormais des employés pour s'occuper des centres. Il a terminé ses cours Cisco CCNA et CCNA Security et travaille comme ingénieur réseau chez Computech.

Il invite les jeunes à jouer sur ordinateur et à acquérir des connaissances sur la technologie dans ses centres. Ils choisissent le centre plutôt que les jeux et la tentation des drogues dans la rue. « C’est pour eux un lieu de socialisation, où ils peuvent adopter une attitude positive », explique-t-il. J'ai beaucoup de choses en commun avec ces jeunes, car j'ai grandi dans le même quartier qu'eux. Ils voient que j'arrive à surmonter les défis auxquels ils sont également confrontés, et ça les motive à essayer de changer. »

De Kibera à Oslo en tant qu'ambassadeur informatique

Plus de 400 étudiants ont terminé les formations dans les centres, 30 étudiants assistant à chaque cours en moyenne. L’esprit de communauté et d’entreprise, ainsi que l’amour pour la technologie ont permis à Stephen de remporter un voyage pour la cérémonie de remise du Prix Nobel de la paix. « L'action de Stephen a plu à l'équipe de sélection aux États-Unis, qui l'a choisi pour représenter toute l'Afrique lors de la remise des prix », explique Mme Muraj.