Careers / Success Stories / Instructeurs académiques : espoir pour la jeunesse au Brésil

Instructeurs académiques : espoir pour la jeunesse au Brésil

Présenter toutes les possibilités et toutes les orientations possibles de carrières.


Sérgio Bruno, instructeur, Aldeias Infantis SOS, Brésil

Sérgio Bruno a grandi dans un village de l'association SOS Villages d'enfants (Aldeias Infantis), un refuge pour les enfants en danger, et est devenu instructeur Cisco Networking Academy, afin de préparer les jeunes à rejoindre l'économie prospère grâce à des compétences techniques indispensables et à des instructeurs inspirants.

Apporter des compétences informatiques aux enfants en danger

Sérgio Bruno fut l'un des premiers instructeurs recrutés et formés quand l'association SOS Villages d'enfants à São Paulo a rejoint le programme Cisco Networking Academy. Il a grandi dans un village de l'association, et a sauté sur l'occasion de devenir instructeur.

L'association SOS Villages d'enfants vise à construire une vie de famille pour les enfants et à renforcer leur village. Le centre communautaire de l'association est un endroit sûr pour tous ceux qui souhaitent recevoir de l'aide et des services. C'était l'endroit idéal pour proposer le cours IT Essentials, offert gratuitement aux habitants et aux jeunes locaux.

«Le lancement du programme Networking Academy dans l’association SOS Villages d’enfants a permis aux jeunes de décrocher leur premier emploi, de gagner un peu d’argent et de continuer à étudier et à envisager des carrières», explique Vanessa Tarantini, une bénévole des Nations Unies du programme Cisco Networking Academy.

Les instructeurs préparent les étudiants à la réussite

Le programme de la Cisco Networking Academy fournit aux élèves une expérience pratique professionnelle avec des compétences technologiques recherchées. Ils prennent conscience de toutes les possibilités, de l'orientation potentielle de leur carrière en informatique et des nouvelles compétences à développer.

Edson Pereira Alves Reis est devenu instructeur de la Cisco Networking Academy pour l'association SOS Villages d'enfants, car il souhaitait aider les élèves à trouver un plan de carrière. « Ils possèdent déjà un certain niveau de maturité et se préoccupent plus ou moins de leur formation professionnelle », a déclaré Edson. «Même si certains n’ont aucune connaissance informatique à leur arrivée, ils pensent déjà à une carrière dans l’IT à la fin du cours.»

Flavio Provedel a été professeur pendant 7 ans avant de devenir instructeur Cisco Networking Academy. Quand 5 de ses 15 premiers étudiants ont trouvé un emploi avant la fin du cours, Flavio fut convaincu de l'efficacité du programme. Il considère l'académie comme le meilleur moyen d'exploiter le potentiel des jeunes dans un environnement favorable et constructif.

« Ce projet peut réellement transformer des vies », déclare-t-il. « L’enfant a juste besoin de sa force intérieure pour étudier et réussir une fois qu’on lui a montré le chemin à suivre. Nous aidons à transformer les études en réussite. Le programme Networking Academy a changé ma vie. »

Du cours IT Essentials aux carrières dans l'IT

Plus de 129 jeunes (âgés de 14 à 21 ans) ont terminé le cours la première année, créant ainsi une communauté de jeunes qualifiés. « Il est toujours très gratifiant de savoir que j’ai participé à la formation », dit Edson. « Faire la différence dans une vie ou dans la carrière de quelqu’un est toujours satisfaisant. »

Quand Sérgio a commencé à enseigner, il s'est rendu compte qu'il pourrait apprendre autant ou plus en enseignant aux autres. Le programme a motivé ses étudiants de la même manière dont il l'avait inspiré. « Le programme m’a permis de décrocher le poste que j’occupe aujourd’hui »,confie Sérgio, qui est devenu analyste de réseau chez Alpargatas, un fabricant de chaussures et de textile. « Il m’a ouvert de nouveaux horizons dans le secteur professionnel. J’ai désormais le sentiment que je ne peux plus me permettre de 'penser petit', car je peux aspirer à de plus grandes choses et avoir davantage d’ambition. »

« L’économie est en plein essor », nous dit Flavio Provedel, chef de projet pour Cisco au Brésil. « Le Brésil n’a pas besoin de plus d’ingénieurs et de médecins, mais de plus de moyens techniques. L’IT est un bon plan de carrière et offre des perspectives à l’échelle mondiale. »