Careers / Success Stories / L'IT, une passerelle vers une vie meilleure

L'IT, une passerelle vers une vie meilleure

Une femme sud africaine devient la plus jeune informaticienne de son entreprise et bénéficie rapidement d'une promotion.


Ntombozuko (Soso) Luningo, instructrice, Learnership, Afrique du Sud

Lorsqu'une jeune Sud-Africaine a découvert sa passion pour la technologie, elle a permis à sa famille et à elle-même de sortir de la pauvreté. Ntombozuko (Soso) Luningo guide une nouvelle génération d'élèves vers l'autonomie économique grâce au programme Learnership sponsorisé par Cisco qui repose sur la formation de la Cisco Networking Academy.

Le centre de formation informatique a réveillé une passion pour les technologies

Née dans un village pauvre, Soso a réussi à entrer dans un centre informatique, a étudié les technologies et découvert un monde d'opportunités. Aujourd'hui, elle est une experte en informatique, une enseignante reconnue et une maman. Elle vit désormais dans un quartier résidentiel de la banlieue de Johannesburg.

« Quand vous grandissez dans un township et que vous allez à l'école là-bas, vous n'avez généralement pas accès à une scolarité moderne et, étant donné votre situation financière, vous ne pouvez pas vous permettre d'aller à l'université. Votre seule possibilité, c'est les petits boulots, ce qui vous empêche de sortir du cercle vicieux de la pauvreté », explique Alfie Hamid, responsable régional chez Cisco.

Les salles de classe du centre de formation construit par la fondation Nelson Mandela ont éveillé la passion de Soso pour les technologies. L'université CIDA City Campus a offert aux Sud-Africains la possibilité de suivre une formation universitaire et d'avoir une vie meilleure. En 2007, Soso a obtenu une licence et une certification Cisco CCNA au CIDA City Campus.

Après l'obtention de son diplôme, Soso est devenue la plus jeune informaticienne et la seule femme de l'équipe informatique du Queens Casino à Queenstown. En 3 mois, elle a été promue administrateur du réseau et responsable d'équipe, en charge également de la formation de ses collègues. Avec son salaire, Soso a construit une nouvelle maison pour ses parents dans le village où elle a grandi. Ensuite, elle a abandonné son poste dans le secteur privé pour devenir instructrice de la Cisco Networking Academy à la CIDA ICT Academy.

Développer un programme d'études réussi

Les étudiants qui s'inscrivent aux cours de Soso doivent faire face aux mêmes défis qu'elle, venant de milieux désavantagés avec peu de ressources à investir dans leur propre personne ou leur éducation. Soso leur montre la voie vers un futur prospère et satisfaisant, voie qu'elle a elle-même emprunté.

Une fois qu'elle a compris que la formation Cisco CCNA Security pouvait être un facteur de différenciation pour l'université CIDA et une nouvelle étape pour ses étudiants, elle a suivi le cours sur son temps libre et convaincu le directeur d'adopter le cursus. Ses étudiants ont enregistré 100 % de réussite à l'examen visant la certification. Soso a également pris les choses en main pour faire de la CIDA ICT Academy une Cisco Networking Academy régionale en recrutant 6 nouvelles académies dans lesquelles dispenser les cours Cisco IT Essentials.

Développer une carrière fructueuse dans l'IT

En 2014, Soso est devenue mère et instructrice pour le programme Learnership à CTU Training Solutions, où elle peut avoir un impact considérable sur la prochaine génération.

Elle a trouvé une manière de concilier vie professionnelle et vie privée et les exigences de son nouveau poste. « Il est facile pour moi de jongler entre ma vie professionnelle et ma vie de famille parce qu'elles sont bien séparées », déclare-t-elle. « Je m'occupe des nouveaux étudiants de la CTU comme je le ferais avec un nouveau membre de la famille. Je garde à l'esprit que j'ai besoin de les aider à s'habituer à ma manière d'enseigner pendant que je m'habitue à leur façon d'apprendre. J'espère accompagner ces étudiants, particulièrement les filles, encore plus loin que le CTU et Cisco l'espèrent. »

Lorsque l'on lui demande ce qu'elle dirait aux jeunes hommes et femmes qui envisagent une carrière dans l'informatique, elle n'hésite pas... « Vous pouvez réussir, lancez-vous. »